Réussir ses beignets de crevettes

Pour vos fêtes et vos sorties en famille, les beignets de crevettes s’imposent comme des musts dans la liste des amuse-gueules. Cet apprêt culinaire était au départ associé à la célébration de Mardi gras. Mais, il fait aisément office de goutter pour les plus petits.

Les problèmes fréquemment rencontrés

L’idéal c’est d’avoir un apprêt croustillant et bien gonflé. Le souci est que lorsque la pâte à beignets n’est pas réussie, les beignets ne restent pas très longtemps croustillants. Après quelques minutes, ils deviennent mous et flasques. De plus, cela manque de croquant.Avec certaines recettes, on peut avoir des beignets trop craquants. Ce n’est pas très agréable surtout pour ceux qui ont des problèmes de dents.

 

 

Les astuces pour réussir

Pour avoir des beignets croustillants, les œufs sont à proscrire. Bien que l’œuf permet d’avoir une texture gonflante, il rend la pâte molle au contact de l’air. L’idéal c’est d’utiliser de la farine ou de la fécule.Pour la friture, il faut adopter la bonne température environ 170°.

 

 

 

La recette

Pour 24 grosses crevettes, on utilise 18 g de farine, 300 g de farine, 250 d’eau froide, 2 sachets de levureschimiques et un peu de sel. En premier lieu, vous devez mettre en fontaine la farine avec le sel puis y ajouter peu à peu l’eau froide pour éviter la formation de grumeau dans la pâte. Lorsque la pâte est bien coulante, placez-le au frais au moins 30 minutes.À sa sortie, ajoutez la levureà la préparation. Une fois décortiqué, vous glisserez dans la farine en prenant bien soin d’enlever l’excédent. Ensuite, plongez les crevettes dans la pâte à beignets puis dans l’huile à une bonne température. Il est important de l’égoutter sur du papier absorbant. Si vous devez le réchauffer, faites-le avec un four à 200°C pendant 5 à 7 minutes. Cela fera retrouver à vos beignets son côté croustillant.